Rocabella

MÁIS développe actuellement la 2e phase du plan partiel qui s’étend sur plus de 125 000 m2.

Le quartier résidentiel de Rocabella est conçu pour y admirer des points de vue uniques sur la mer, dans un environnement où prévaut le souci du développement durable. Une spectaculaire promenade maritime permettra aux résidents et usagers de s’approcher en toute sécurité de cet environnement naturel.

Cet ensemble sera constitué de bâtiments résidentiels, d’allées piétonnes et de trois grands espaces verts plantés de végétation locale.

Trois fondamentaux

certificado-breeam

Certification
BREEAM®

(Building Research Establishment
Environmental Asaessment Method)

Pour la conception de cette deuxième phase, nous avons suivi les recommandations de la certification BREEAM Urbanisme. Un plan d’urbanisme qui obtient cette certification garantit la création d’une communauté durable tenant compte de critères plus exigeants que ceux requis par les réglementations légales actuellement existantes.

Certification environnementale
de produit

Ce projet prévoit l’intégration d’avantages environnementaux, sociaux et économiques pour la communauté, notamment à travers la recherche de matériaux et de solutions de construction d’origine locale ou disposant d’une « Certification Environnementale de Produit ».

Tous les matériaux de revêtement sélectionnés pour cette phase répondent à ce critère.

Sécurité
d’approvisionnement

Tous les réseaux d’infrastructures supracommunaux sont déjà achevés, parmi lesquels le réseau d’utilisation d’eau fossile et dessalée. Le quartier résidentiel sera relié au réseau de réservoirs réguliers de l’île, offrant un approvisionnement sécurisé de tous les services nécessaires, en particulier de l’approvisionnement en eau.

Une promenade
maritime

LES POINTS DE VUE DE ROCABELLA
ACCESSIBLES À TOUS

Pour permettre aux résidents et aux usagers de profiter de la vue et du site en toute sécurité dans cet espace naturel, une passerelle panoramique permettant d’admirer de magnifiques points de vue sur la mer sera construite et constituera une voie de communication idéale le long du littoral.

Cette promenade maritime a été conçue pour s’adapter au terrain naturel, s’élevant ou descendant pour garantir l’accessibilité aux usagers, quels qu’ils soient, notamment aux personnes en situation de handicap.

Elle disposera d’une « Plaza Mirador » où sera construit un kiosque public conçu par un prestigieux architecte local et qui constituera un élément singulier et représentatif
de l’architecture municipale.

Quatre décisions

QUI CARACTÉRISENT ET DIFFÉRENCIENT NOTRE DESIGN URBAIN

Utiliser la végétation locale

Au cours de cette deuxième phase, trois espaces verts seront aménagés. Pour ces zones de végétation ainsi que d’autres espaces verts, c’est un jardin sensoriel et sensible au paysage qui a été choisi. Principalement planté de végétaux de la région, il est conçu dans le respect de la nature environnante et enrichit la biodiversité déjà présente. La Plaza Mirador avec son kiosque sera également aménagée en espace vert selon les mêmes critères que ceux déjà mentionnés.

Minimiser l’empreinte carbone

100% des terres excavées seront réutilisées et l’ensemble des matériaux extraits sur le chantier sera recyclé. Les paramètres du tracé des rues, chemins et routes ont été étudiés de manière à ce que le déplacement de terre total soit NUL, c’est-à-dire qu’aucun matériau ne sera importé de l’extérieur et que les matériaux résultant de l’excavation n’excèderont pas la quantité à réutiliser.

Plus de 50 000 m3 de terre seront mobilisés, et la totalité sera réutilisée comme remblais ou pour la réalisation de revêtements.
Environ 20 000 m3 de terre destinée aux espaces verts seront recyclés en totalité par les bananeraies situées aux alentours.

Garantir l’accessibilité

Tous les espaces publics ont été conçus en tenant compte de la sécurité, du confort et des préférences des différents utilisateurs : personnes âgées, enfants et personnes en situation de handicap.

Cela passe par une amélioration de la sécurité et des accès, par une augmentation du confort de l’utilisateur en lui évitant les surprises liées à la circulation routière et par l’organisation de la continuité des parcours. L’utilisation de la route à la fois par les cyclistes et les piétons doit être compatible.
Il faut également que le stationnement soit garanti, notamment en proposant un nombre suffisant de places de parking,
des zones d’arrêt et des transports en commun.

Les éléments fonctionnels de la voirie (dans les futurs travaux de drainage, les barrières de contention des véhicules, les murs et signalisations) sont intégrés à l’environnement et au paysage en sélectionnant les matériaux adéquats et en les harmonisant de manière soignée avec l’environnement.

L’éclairage à haute performance

Un éclairage nocturne homogène a été privilégié dans l’ensemble du quartier résidentiel. Cet éclairage sans excès est basé sur une transmission lumineuse ascendante limitée, conformément aux directives de la loi 31/1988 du 31 octobre 1988 sur la protection de la qualité astronomique des observatoires de l’Institut d’astrophysique des Canaries.

Rocabella est une zone dont l’urbanisation s’appuie sur la responsabilité envers l’environnement et les personnes.

Gracias por su suscripción, ya puede descargar los documentos